Les vendeurs d’or en danger

Les vendeurs d’or ou bijoutiers sont de plus en plus exposés aux risques de braquages. Mercredi 5 Décembre, un vendeur d’or parisien a été abattu près de sa boutique dans le 3ème arrondissement.

C’est à la suite d’un braquage qui a mal tourné que la quinquagénaire aurait été tué par balles. Il semblerait que les deux braqueurs aient attendu l’employé pour pouvoir s’introduire dans le magasin et voler une partie des métaux précieux très convoités ces temps-ci. L’homme ne se serait pas laissé faire, il aurait poursuivi les deux malfrats en train de s’échapper. Ceux-ci l’auraient alors abattu par balles dans sa course.

 

Le Ministre de l’Intérieur s’engage auprès des vendeurs d’Or

Le métier de bijoutier est un métier dangereux et le nombre de braquage se multiplient. Manuel Walls, Ministre de l’Intérieur, a rendu hommage au défunt avant de déclarer : “Ce qui est insupportable c’est qu’il puisse mourir en se rendant à son travail”. Il a rajouté qu’il rencontrerait prochainement les professionnels du secteur de l’or prochainement, ceux-ci étant des cibles privilégiées des braqueurs ces temps-ci.

Il appel enfin les commerçants de métaux précieux à ne pas résister lors d’attaques de braqueurs telle que celle qui a eu lieu hier matin.

A noter que la préfecture de police a mis en place, depuis le 16 novembre de cette année, un dispositif pendant la période des fêtes, comprenant notamment un renforcement des patrouilles policières autour des principales zones de commerces de métaux précieux.