Mauvaise pioche pour l’or : la BCE annonce la baisse de son taux REFI

Aujourd’hui, 6 juillet, par les “bonnes nouvelles” en provenance de la BCE, le cours de l’or, lui, n’est pas à la fête.

En effet, cherchant à sauver les uns, Italie, Espagne,…elle induit une hausse du dollar, lequel porte tort à l’or.

Bien sûr, si le dollar devient cher, l’or suit le mouvement, freinant ainsi les transactions de l’or.

Alors, qu’a fait au juste la BCE ?

Et bien, elle a tout simplement annoncé la décision de baisser d’un quart de point son taux REFI.

A la suite d’une telle décision, la réaction s’est faite instantanément.

On attendait de voir passer le cap des 1640 dollars l’once pour la troisième fois et ce fut une nouvelle chute qui se produisit.

On attendait Grouchi et ce fut Blucher qui arriva.

Évidemment, et qui s’en étonnerait, dès ce matin, le cours de l’or se retrouva à 1602,25 dollars l’once.

Déjà hier le cours, dans un dernier sursaut, tentait de ne pas s’affaisser, en se positionnant à 1618,68 dollars, ce qui le maintenait à une variation positive de 0,19 %.

Malheureusement, aujourd’hui, la variation est passée négative à -0,14 % et ce, par rapport à hier.