L’achat d’or et les technologies de pointe

L’achat d’or et les technologies de pointe

Outre le fait de constituer la base du bimétallisme et d’être considérés comme des réserves de valeur, les métaux précieux sont utilisés dans de nombreuses applications industrielles dont les technologies de pointe. Une raison de plus pour privilégier l’achat d’or autant que faire se peut. Faisant fi des nombreuses tentatives des financiers et pouvoirs publics de détourner l’intérêt du grand public des métaux précieux, l’or et l’argent sont parvenu à se maintenir, tant et si bien qu’ils restent un des placements préférés pour 55% des Français*

Dans ces 55%, une proportion était détentrice d’or physique sans même avoir eu recours à l’achat d’or mais pour la part restante, l’achat d’or a été un passage obligatoire. Leurs avantages intrinsèques de résistance à l’inflation et à la déflation aussi bien que leur stabilité et leur pérennité jouent évidemment en leur faveur.

Les origines de l’achat d’or physique

Ainsi, dès 1971 les métaux précieux ont connu un regain d’intérêt de la part des particuliers. Pourtant, cette année marque également la fin de la stabilité de l’or en raison de la crise pétrolière et de l’abandon des accords de Bretton Woods. Ces deux événements marquants ont conduit à une dévaluation du dollar qui elle, a alimenté l’attrait des particuliers pour l’achat d’or physique (pièces et lingots confondus).

Puis, la survenance du second choc pétrolier en 1979 a cette fois-ci catapulté l’once d’or à 600 dollars tandis qu’elle n’en valait que 200 quatre ans auparavant. Depuis lors, le métal jaune et son homologue gris n’ont cessé d’augmenter sans dévaluation majeure.

L’argent a suivi la courbe de l’or sans pour autant atteindre des prix équivalents car disponibles en plus grande quantité et historiquement considéré comme moins noble que l’or. L’argent est réputé plus volatile que l’argent et répercute ses variations, il offre donc plus d’opportunités de plus-values que son homologue doré.

L’utilisation des métaux précieux dans les technologies de pointe

Toutefois, il est toujours important de diversifier son investissement ou son placement, c’est pourquoi l’achat d’or n’est pas à négliger, bien au contraire. C’est en tout cas ce qui ressort des proportions de métaux précieux utilisés dans nos smartphones et équipements de pointe. Ainsi, 0,034g d’or et 0,34g d’argent seraient présents dans les circuits de nos smartphones car ils présentent des qualités telles que la conductivité, la résistance à l’oxydation et bien d’autres encore.

L’opportunité du photovoltaïque

C’est aussi ce qui explique que l’on trouve de l’argent dans chaque panneau photovoltaïque. A ce propos, on sait déjà le secteur photovoltaïque en plein essor particulièrement depuis que l’Arabie Saoudite a conclu un accord à hauteur de 200 milliards de dollars avec le géant Softbank pour la création du plus grand parc photovoltaïque. Ce parc nécessitera de construire 200 gigawatts de capacités de production solaire d’ici 2030.

Une raison pour investir dans l’argent me direz-vous mais au risque de me répéter j’insiste sur le fait de ne pas laisser de côté l’achat d’or car la clé d’un investissement réussi réside dans la diversification

*Sondage OpinionWay 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *